T.P.S : le système Nicola

Dès les premiers instants de l'opération de secours, les postes Nicola sont installés aux emplacements stratégiques (surface, fond, victime).

Développé en partenariat entre l'ADRASEC 38, la SSSI (Société de Spéléo Secours de l'Isère) et le Spéléo Secours Français, le système Nicola est aujourd'hui une révolution dans les communications souterraines par sa légèreté et sa rapidité de mise en oeuvre.

L'appareil dans sa boîte

Composition du kit Nicola

  • L'émetteur / récepteur proprement dit.
  • Un coupleur pour 10 piles format LR06.
  • Un coffret type pelicase jaune résistant à l'humidité pour le transport.
  • Deux antennes composées chacune d'une quarantaine de mètres de fil enroulé sur un gabarit en PVC et une dizaine de mètres de tresse électrique pour barc à bestiaux.
  • Dimensions de la pelicase : 210 x 170 x 90 mm
  • Poids : 1400 gr avec un jeu de 10 piles
  • Poids des antennes : env. 900 gr les deux.

Performances

    Suivant la roche rencontrée, on peut espérer établir des communications jusqu'à une épaisseur de roche de 1200 m.
    Les meilleures conditions sont celles où la roche est formée d'une même couche de calcaire compact (Urgonien, Malm, etc.).
    Toutefois, lorsque les conditions ne sont pas aussi bonnes, on peut être limité à 200 m.

Mise en œuvre

    On déploie chaque antenne sur le maximum de longueur possible de part et d'autre du poste.
    L'orientation des antennes (azimuth) doit être la même pour toutes les stations de façon à optimiser la transmission. On utilise pour cela une boussole.
    La tresse située à l'extrémité du fil va être mise en contact avec la roche sur toute sa longueur.
    Une fois les antennes installées et la tresse en contract avec la roche, on peut connecter les antennes au Nicola et procéder aux premières transmissions.
    Temps de mise en place d'une station : entre 20 et 30 min.

Caractéristiques

  • Autonomie : env. 2h à 2h30 avec un jeu de 10 piles.
  • Principe : émetteur / récepteur BLS à porteuse atténuée à 96.9 KHz

Le kit Nicola

Conclusion

    La rapidité et la facilité de mise en œuvre du système Nicola sont ses points forts car c'est dans les premiers instants d'une opération de secours que l'on a le plus besoin d'avoir des informations précises et fiables. En cela, le Nicola remplit pleinement sa mission.

    Dans le cas où le secours dure longtemps, on aura le temps d'installer une communication filaire qui est plus adaptée pour ces cas (voir spéléophone 2005).

Copyright SSF

Copyright © 2008 - Spéléo Secours Français - Tous droits réservés
En cas d'accident spéléo composer le 0800 121 123 (N° vert - appel gratuit)