Balancier

Illustration issue du Manuel du sauveteur

 
Le balancier est une variante du contrepoids, lien vers cette fiche. Il est réalisé par un seul sauveteur assurant à la fois le rôle de contrepoids et de régulateur. Il est utile dans certains cas particuliers :
  • Dès qu'un système de contrepoids présente un angle de travail ouvert et des facilités de déplacement de la charge (civière supportée par des poulies à billes sur une tyrolienne faiblement oblique, par exemple), il devient dangereux voire impossible pour un régulateur d’en assurer le contrôle vu les forces en jeux.
  • Lorsque la configuration de la verticale (étroite, sinueuse, arrosée, etc.) rend impossible la descente de l’équipier contrepoids jusqu'au pied de la verticale.
  • Lorsque la configuration des lieux ne permet pas de travailler à l’emplacement de la poulie centrale d’une installation et que la traction est donc assurée depuis un point intermédiaire situé à mi-verticale ou encore depuis le sol.
      Dans tous ces cas, il convient impérativement de privilégier la technique du balancier.

balancier-dessin2

Illustration issue du Manuel du sauveteur

Attention cependant, dès que l’équipier contrepoids doit se positionner ailleurs qu’au pied d’une verticale parfaitement sécurisée, il doit rester en permanence assuré sur un point fiable (répartiteur, double amarrage..) à l’aide de sa grande longe ou d’une allonge reliée à sa longe courte afin de disposer d’une amplitude de mouvement suffisante (surtout lorsqu’il est proche de la poulie).

Comme dans la technique du contrepoids, il faut que les déplacements de la civière induits par les actions sur la corde restent parfaitement maîtrisés.

 

Copyright SSF

Copyright © 2008 - Spéléo Secours Français - Tous droits réservés
En cas d'accident spéléo composer le 0800 121 123 (N° vert - appel gratuit)